Déplacements

L'Apothéose

Asseyez vous, poussez le son au maximum et recommencez...

 

Lire la suite...

 

Le sourire jusqu'aux oreilles !

Si comme moi, et comme John, depuis le 11 juin 2011, vous vous couchez avec un sourire jusqu'aux oreilles alors lisez la suite ...

 

Petit flasback d'une semaine, il faut se préparer à la finale. Toutes les idées, même les plus folles nous ont traversées l'esprit, nous en retenons deux raisonnables. La première, complexe à mettre en œuvre sans l'aide d'un certain Jippy, consistait à décorer la voiture qui nous conduirait à Bercy. La deuxième, on en reparlera...


Lire la suite...

 

Reims

Déplacement à Reims le 10 mars 2007, l'heure de départ est prévue à 14h30 sur le parking de la cascade
 

ET UN DERBY DE PLUS, UN !!!!!!!

ET UN DERBY DE PLUS, UN !!!!!!!



Décidément ; le sluc et la sig ne peuvent plus se quitter , après s’être rencontré pour le compte du championnat ( le 15 octobre) en playoff ( l’année dernière et en finale , il y a deux ans ) , le hasard du tirage de la coupe uleb permit une fois de plus de retrouver nos amis alsaciens pour une premier match qui , bien qu’il soit moins exotique que ‘L Etoile rouge de Belgrade ou L’Hapoel Jerusalem deux autres clubs que le sluc aurait pu rencontrer à ce stade de la compétition , permit un déplacement en grand nombre de supporters . En effet, le club des supporters avait organisé, comme à son habitude, un bus.

Le départ eu lieu à 17 h 15 ; le voyage se déroula sans encombres si ce n’est l’impossibilité d’écouter les cds karaoké de notre sissi préféré. L’arrivée à la salle toujours aussi compliqué pour se garer ; la soixante de supporters prit ses quartiers dans cette belle salle et fut rapidement rejoint par un bon nombre de personnes qui avaient fait le déplacement par leur propre moyen. Une fois la distribution des drapeaux et autres accessoires du parfait supporter effectuée, la tension monta d’un cran lors de la présentation de notre équipe favorite puis s’ensuivi la Marseillaise (moment très solennelle).

Le coup d’envoi donné ; l’ensemble des fans donnèrent de la voix et l’on assista à un spectacle de grande qualité avec deux grandes équipes qui se rendirent coup pour coup. Le match se termina par une défaite de trois points qui ne découragea pas les aficionados du sluc.Comme d’habitude ; une fois le match terminé ; on se dirigea vers le bus des joueurs pour les remercier du très beau moment que l’on venait de passer ; on demanda à Deron la raison pour laquelle il avait fait faute sur Eidson, il nous répondit qu’il n’avait pas vu que nous avions déjà 4 fautes d’équipe. Une fois tous les joueurs salués ; l’heure du retour sonna ; un retour relativement animé malgré la défaite .Voila donc un déplacement sympathique de nouveau effectué dans une bonne ambiance ; il est à noter que l’accueil à Strasbourg fut très bien, l’ensemble des nancéiens fut dans une seule et même tribune et à part quelques pseudo supporters venant nous narguer sitôt le match fini ; on passa une agréable soirée qui aurait pu être mémorable si le sluc avait gagné. Nous voila donc au mi temps de ce match ; Gentilly, tu sais ce qu’il te reste à faire un certain 13 février !!!

 

PARIS - CI ! LA DEFAITE

                  «   PARIS  - CI  !  LA DEFAITE »

                               

C’est donc rempli d’espérance que le club des supporters partit à l’assaut de la capitale pour ce deuxième déplacement qu’il organisait ; le début de championnat de nos protégés laissait croire que tout était possible à Coubertin. Le départ eu lieu à 12 heures, direction Paris.

 

Le voyage, auxquels 51 personnes avaient pris part, s’effectua tranquillement en raison d’un problème  de CD que Sylviane avait pris pour mettre de l’ambiance dans le bus, on eu donc pas droit au grands standards de la chanson française (snif). Petit arrêt traditionnel à Sommesous ou l’on rencontra des lorrains qui allaient à Bercy encourager anne sophie mathis (qui devint championne du monde de boxe).

Lire la suite...

 
Plus d'articles...